POUR TOUS CEUX ET CELLES QUI AIMENT PRIER


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voulez-vous être sauvé ? Voici un moyen efficace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin
Voulez-vous être sauvé ? Alors récitez tous les jours le chapelet à la miséricorde divine (cela ne prend que 15 minutes) 

Comment réciter le chapelet à la miséricorde divine :




« Oh! Quelles grandes grâces J’accorderai aux âmes qui diront ce chapelet (…) Inscris ces mots, ma fille, parle au monde de ma miséricorde, que l’humanité entière apprenne à connaître Mon insondable miséricorde. C’est un signe pour les derniers temps, après viendra le jour de la justice. Tant qi’il en est temps, que les hommes aient recours à la source de la miséricorde, qu’ils profitent du sang et de l’eau qui ont jailli pour eux » (PJ 848).
« Récite constamment le chapelet que Je t’ai enseigné. Quiconque le dira, accédera à une grande miséricorde à l’heure de sa mort. Les prêtres le recommanderont aux pécheurs comme ultime planche de salut; même le pécheur le plus endurci, s’il récite ce chapelet une seule fois, obtiendra la grâce de Mon infinie miséricorde » (PJ 687).

LA PROMESSE DE GRÂCE DE MISÉRICORDE POUR LES AGONISANTS

« Il Me plaît de leur accorder tout ce qu’elles Me demanderont en disant ce chapelet. Lorsque les pécheurs endurcis le réciteront, J’emplirai leur âme de paix et l’heure de leur mort sera heureuse. Écris cela pour les âmes affligées: Lorsque l’âme verra ses péchés et en mesurera le poids, lorsque se dévoilera à ses yeux tout l’abîme de la misère dans laquelle elle s’est plongée, qu’elle ne désespère pas mais qu’elle se jette avec confiance dans les bras de Ma miséricorde, comme l’enfant dans les bras de sa mère bien-aimée.(…) Dis-leur qu’aucune âme faisant appel à Ma miséricorde n’a été déçue ni n’a éprouvé de honte. Je me complais particulièrement dans l’âme qui fait confiance à Ma bonté. Écris: Si l’on récite ce chapelet auprès d’un agonisant, Je me tiendrai entre le Père et l’âme agonisante, non pas en tant que Juge juste, mais comme Sauveur miséricordieux » (PJ 1541).

« A l’heure de la mort Je défends comme ma propre gloire chaque âme qui récite ce chapelet elle-même, ou bien si d’autres le récitent près de l’agonisant – l’indulgence est la même. Quand on récite ce chapelet auprès de l’agonisant, la colère divine s’apaise, une miséricorde insondable s’empare de son âme » (PJ 811).

Comment prier le Chapelet de la Divine Miséricorde

1. Faire le signe de la croix

2. Dire le Notre Père

3. Dire le Je vous salue Marie

4. Dire le Je crois en Dieu

5. Pour chacune des cinq dizaines, dire sur les gros grains : « Père Éternel, je T’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de Ton Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.» Puis, sur les petits grains, dire : « Par Sa douloureuse Passion, prends pitié de nous et du monde entier. »

6. On conclut en disant «Saint Dieu, Saint Fort, Saint Immortel, prends pitié de nous et du monde entier», ou bien «Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel, prends pitié de nous et du monde entier», un autre signe de croix puis un amen. La seconde version étant la traduction officielle effectuée d’après le livre de Sœur Faustine, par les pères pallotins.

Des variantes existent sur la formulation des prières, qui ont évolué au fil des ans. Certaines personnes, par exemple, ont du mal à tutoyer Dieu, et d’autres font des incises (ajoutent des mots à la prière). Jean-Paul II, par exemple (qui a été évêque du diocèse de sainte Faustine), ajoutait «et sa Résurrection» après «Par Sa douloureuse Passion».



Quand prier le Chapelet de la Divine Miséricorde

On peut prier ce chapelet en tous temps, mais certains temps sont privilégiés pour ce faire : l’Heure de la Miséricorde, la Neuvaine à la Miséricorde Divine et la Fête de la Divine Miséricorde.

L’Heure de la Miséricorde correspond à 15 heures, l’heure de la mort du Christ en croix. Jésus aurait demandé à sœur Faustine de prier tous les jours à 15h, ne serait-ce qu’un petit moment. Il n’a pas demandé de prier spécifiquement le Chapelet mais c’est une bonne occasion pour le faire.
La neuvaine à la miséricorde divine est priée spécialement du vendredi saint au 1er dimanche après Pâques. À chaque jour correspond une prière. Cette prière est suivie du Chapelet.
La Fête de la Divine Miséricorde est célébrée le 2e dimanche de Pâques (le dimanche qui suit Pâques). Cette fête aurait été demandée à sœur Faustine par Jésus-Christ, elle a été officiellement instituée par Jean-Paul II le 30 avril 2000 à l’occasion de la canonisation de Sœur Faustine.
Par décret, la FETE DE LA MISERICORDE est entrée officiellement dans la liturgie de l’Église universelle. Aucun cérémonial officiel de cette fête n’existe, mais on y prie toujours le Chapelet de la Miséricorde.

On peut aussi, bien sûr, le prier plus spécialement pour la fête de sainte Faustine, le 5 octobre, et, naturellement, pour un malade ou un agonisant.

http://prieres.forumgratuit.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum